QU'EST-CE LES OMÉGA 3?
Qu'est-ce que les acides gras et les graisses ?

Les graisses sont composées de différents acides gras. On distingue différents types d’acides gras, exerçant chacun une action différente sur notre santé. Ainsi, selon leur composition (c’est-à-dire selon la nature des acides gras), les graisses sont soit "bonnes", soit "mauvaises".

Acides gras saturés

Les acides gras saturés sont surtout présents dans les produits d'origine animale (à l'exception du poisson) : les viandes grasses, les laitages entiers, tels que le beurre, le fromage, etc.

Ils font augmenter le taux de cholestérol et il est par conséquent préférable d'en consommer en faible quantité.


Acides gras insaturés

Les huiles végétales sont riches en acides gras insaturés et ne contiennent pas de cholestérol. Le poisson gras a également une teneur élevée d'acides gras insaturés.

Les acides gras insaturés, consommés de façon équilibrée, ont des effets bénéfiques sur notre santé.

On distingue deux types d'acides gras insaturés :

Les acides gras mono-insaturés : on les trouve dans les huiles végétales, telles que l'huile d'olive, l'huile de colza et l'huile d'arachide.
Ces acides gras ont un effet bénéfique sur le taux de cholestérol dans le sang.

Les acides gras poly-insaturés sont constitués de 2 familles d'acides gras essentiels : les acides gras Oméga 3 et les acides gras Oméga 6.

Les acides gras Oméga 3 et Oméga 6 sont des acides gras essentiels : ils sont indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. Ces acides gras, qui ne peuvent pas être synthétisés en quantité suffisante par l'organisme, doivent être apportés par la nourriture.

  • Les acides gras Oméga 6 (qui dérivent de l'acide linoléique) se retrouvent dans les huiles végétales, telles que l'huile de tournesol, l'huile de maïs et l'huile de soja. Ces huiles sont couramment utilisées dans la cuisine d'aujourd'hui. L'acide linoléique est par conséquent apporté en quantité (plus que) suffisante par l'alimentation.
    Les acides gras Oméga 6 contribuent à diminuer légèrement le taux de cholestérol.
  • On distingue différents types d'acides gras Oméga 3.
    L'acide alpha-linolénique, précurseur des Oméga 3, ne peut pas être synthétisé par notre organisme et doit donc être fourni par l'alimentation (huile de noix ou huile de colza par exemple).

    A partir de l'acide alpha-linolénique, notre organisme est capable de fabriquer deux autres acides gras Oméga 3 : l'EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque). Mais cette transformation ne se fait pas aisément. Il est donc recommandé de puiser les quantités d'EPA et de DHA nécessaires directement dans notre alimentation. L'EPA et le DHA sont présents en quantités importantes dans les poissons gras, tels que le thon, le saumon, le hareng, le maquereau, la truite etc.

    Les acides gras Oméga 3 contribuent au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.
Schéma récapitulatif